Logo
RECHERCHER

La preuve psychologique devant les tribunaux : barrières communicationnelles et épistémiques = Psychological evidence in court: communicational and epidemic barriers

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Da Silva Guerreiro, J. et Poitras, K. et Casoni, D. et Leclerc, P. (2018). La preuve psychologique devant les tribunaux : barrières communicationnelles et épistémiques = Psychological evidence in court: communicational and epidemic barriers. Revue québécoise de psychologie, 39 (3). p. 7-25. ISSN 2560-6530 DOI 10.7202/1058182ar

[thumbnail of Leclerc_P_5_ED.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (451kB) | Prévisualisation

Résumé

Le présent article vise à documenter les défis liés à la communication entre décideurs judiciaires et psychologues experts, leurs rôles différents et besoins respectifs de même que les difficultés des psychologues experts à traduire les connaissances en psychologie au profit de meilleures décisions judiciaires. Trois concepts psychologiques seront examinés plus attentivement : la dangerosité, la capacité parentale et le meilleur intérêt de l’enfant. Nous rappellerons les besoins de formation spécialisée à la lumière des défis identifiés ainsi que l’importance d’une utilisation éthique des connaissances dans le domaine de la psychologie pour éclairer les tribunaux.
The present article discusses some pitfalls in regards to the communication between legal decision makers and forensic psychologists, their respective roles and needs and the difficulty in translating psychological knowledge in the courtroom. Three psychological concepts will be discussed in greater detail: dangerousness, best interests of the child and parenting capacity. We underline the importance of specialized training in regard to the pitfalls discussed in this article and of an ethical use of the knowledge in psychology to assist the court.

Type de document: Article
Mots-clés libres: expertise psycholégale psychologue expert décideurs judiciaires dangerosité meilleur intérêt de l’enfant (MEI) capacité parentale forensic psychological assessment forensic psychologist legal decision makers dangerousness best interests of the child parenting capacity
Date de dépôt: 27 sept. 2021 14:50
Dernière modification: 27 sept. 2021 15:07
Version du document déposé: Version officielle de l'éditeur
URI: https://depot-e.uqtr.ca/id/eprint/9750

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt