Logo
RECHERCHER

Former les mentors pour entrepreneurs pour aller au-delà de la transmission d’expérience

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

St-Jean, Étienne et Mitrano-Méda, Stéphanie (2013). Former les mentors pour entrepreneurs pour aller au-delà de la transmission d’expérience. Revue de l’Entrepreneuriat, 12 (1-2). p. 121-140. ISSN 1766-2524 1630-7542 DOI 10.3917/entre.121.0121

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (285kB) | Prévisualisation

Résumé

Le mentorat entrepreneurial est une pratique d’accompagnement des entrepreneurs novices par des gens d’affaires expérimentés qui gagne en popularité auprès des organismes de soutien à l’entrepreneuriat. Toutefois, une question demeure : est-il nécessaire pour les structures d’accompagnement de former leurs mentors afin de maximiser les apprentissages du novice ou bien l’expérience du mentor devrait-elle suffire ? Pour répondre à ce questionnement, nous avons réalisé une analyse en dyade de l’effet des formations, de l’expérience en entrepreneuriat et en mentorat du mentor sur le style d’intervention et les fonctions du mentor, ainsi que la satisfaction et l’apprentissage du novice. Nos résultats montrent que plus le mentor est formé, plus il développe des compétences relationnelles et, conséquemment, plus il crée un environnement favorable (confiance) et un style d’accompagnement adapté (maïeutique) permettant l’apprentissage et l’autonomisation de l’entrepreneur mentoré. L’expérience du monde des affaires du mentor n’a pas d’impact sur la qualité de la relation ou sur l’apprentissage du novice. Nos résultats montrent que contrairement à nos attentes, l’expérience en mentorat a un impact négatif sur la plupart des fonctions psychologiques du mentor, lequel effet peut être neutralisé par de la formation continue, suggérant aux structures d’accompagnement des formations ciblées auprès de cette clientèle.
Entrepreneurial mentoring is the support of novice entrepreneurs by experienced business professionals that is quickly gaining popularity with governmental and non-governmental organizations supporting and developing entrepreneurship. However, a question remains: is it necessary for these organizations to train mentors in order to maximize the novice’s learning or is the mentor’s experience sufficient? To answer this question, we analyzed (via mentor-mentee dyads) the effect of the mentor’s training, entrepreneurship, and mentoring experience on his style of intervention and mentor functions, as well as the effect on the mentee’s degree of satisfaction and learning. Our results show that the more a mentor is trained, the more he or she develops relational competencies, thereby creating a favorable (trusting) environment and developing an appropriate style (maieutic), which allows the mentee to learn and become more autonomous in his or her entrepreneurship practice. However, the mentor’s experience in entrepreneurship does not have an impact on the quality of the mentoring relationship nor does it impact the novice’s learning. Our results also show that, contrary to our expectations, mentoring experience has a negative impact on most of the psychological functions of the mentor. We found that this effect can be neutralized by the continuous training of mentors, which suggests that entrepreneurship support organizations should implement specific training sessions for senior mentors.

Type de document: Article
Mots-clés libres: INRPME mentorat formation entrepreneurs accompagnement gestion des programmes de soutien
Date de dépôt: 16 avr. 2020 15:09
Dernière modification: 16 avr. 2020 15:09
Version du document déposé: Post-print (version acceptée)
URI: http://depot-e.uqtr.ca/id/eprint/9193

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt